Joëlle Saint-Pierre

 

Mercredi 3 juillet à 17h, Bar Le Sacrilège

Musicienne dans la vie en général, Joëlle chantonne des chansons qu’elle écrit avec des amis. C’est presque nu et sans maquillage. Ça goûte le métal, les mélodies, le shampooing, sucré pis doux pis amer en même temps. Formatée par des années d’études en percussions classiques, elle s’accompagne au vibraphone, qui comparativement aux timbales ou au marimba, est beaucoup plus facile à transporter. Pis le piano était là aussi, avec ses notes blanches et noires pis ses repères de l’enfance.

unejoelle.com

 

 

Share and Enjoy

Commentaires

Commentaires

Commentaires Clos.