Orkestar Kriminal

 

Samedi 6 juillet à 19h, Scène Caisse populaire de Québec ( Parvis de l’Église Saint-Jean-Baptiste )

Orkestar Kriminal a été formé 3 jours avant Pop Montréal 2012. Fougueux et aventureux, ces artistes d’improvisation font des interprétations inspirées des bidonvilles de la «musique du monde», d’un ère dangereusement oublié. Avec Stefan Scheider (Thus:Owls, Foxtrott, Gentlemen Reg, Luyas) à la batterie, Julie Richard sur la tuba, Lisa Gamble (Gambletron, Hrsta, Clues, Thundrah) sur la scie musicale et tambourine, Giselle Webber Claudia (Hot Springs, Gigi French, Red Mass, Giselle Numba One) à la guitare et la voix, Ingrid Wissink (Monogrenade, les Yiddenes) au violon et parfois trompette, Milan Simas (Trio Milan Simas) à la clarinette, Sam de Minevich sur la guitare et la bouzouki, Eddy Blake Eation (Cockroaches, Honky Tonk Heartbreakers, Bloodshot Bill and the Handcuffs) sur la contrebasse, Etienne Barry à l’accordéon, Ariane Gruet-Pelchat sur le violon, Danny Marks (Sexareenos, CPC Gangbangs) aux percussions et Fab (Random Recipe) comme beatboxeuse et MC. Orkestar Kriminal est une bande de punks jouant les chansons d’un gang de punks beaucoup plus ancien.

Avec leur répertoire yiddish gangster, Orkestar Kriminal a absorbé les hymnes Rebetika Mortika des tanières hachisch de l’underground grec des années 1930. Ils peuvent également s’exprimer en khmer, espagnol, danois, le romani, le ladino, ou tout autres langues qui attire la « front-woman » polyglotte, Giselle Claudia Webber.

orkestarkriminal.tumblr.com

 

Share and Enjoy

Commentaires

Commentaires

Commentaires Clos.